Un poème sur Sidna Ramdan 2019/1440

En occasion de ce mois sacré qui est Ramadan, notre équipe rédactionnelle avions demandé à une jeune poète marocaine de nous écrire un petit poème sur ce mois de bienveillance et de pudeur envers l’image divine.

  • Voila son poème : Bonne lecture à toutes et tous !
  • Finies les spéculations sur les dates, les calendriers sont accrochés
  • Après des chaabanas chaleureuses, pâtisseries, thé et henné
  • Sidna Ramadan est presque là, il arrive pas à pas
  • C'est l'automne cette fois qui dictera sa loi
  • Eh oui, une autre année est passée ici-bas

  • Les femmes sont déjà bien organisées
  • Les maisons sont astiquées et les vivres stockées
  • Les cuisines regorgent de gourmandises de saison
  • Tous les ingrédients de la harira attendent les maîtresses de maison
  • Tomates, coriandre, pois chiches, lentilles et dattes, bravo mesdames
  • Toutes les sucreries dégoulinent déjà de miel et de sésame
  • Les amandes trônent, reines des pâtisseries dans les seaux scellés
  • Les menus des shours sont déjà concoctés
  • Il fait bon être dans les cuisines colorées et parfumées
  • Les enfants tournent en rond cherchant les délices cachés
  • Se vantant fièrement d'avoir jeûné plus d'une fois
  • Et se promettent de tenir plus longuement cette année


  • Les invitations au ftour sont déjà programmées
  • Les paquets de cartes pour rounda, rami et touti préparées
  • Les djallabas, gandouras et foulards coquets inspectés
  • On ressort la tradition oubliée des armoires fermées
  • Les sportifs organisent des marches, des marathons
  • Et se lancent des défis de tenir jusqu'à l'heure du canon

  • Côté travail, les horaires de prières de travail sont changés
  • Et la lenteur ramadanienne fait déjà des patrons angoissés
  • Qui chaque année pensent qu'il vaut mieux tout fermer
  • Les employés passeront la journée à rêvasser
  • A lancer des discussions passionnées
  • Les femmes parleront menus à vous faire saliver
  • Puis ils se sauveront tous avant l'heure pour aller siester ou prier

  • Combien d'entre nous se promettent de s'améliorer
  • Et prennent, comme pour le Nouvel An, mille résolutions
  • C'est à qui veut arrêter de fumer, de trinquer ou de mieux manger
  • Ou d'essayer de trouver à ses problèmes des solutions
  • Qui veut se mettre ou se remettre à prier
  • Qui se jure de faire plus la charité
  • Que de chaleur, que de compassion, que de piété
  • Que de bonnes pensées en un mois concentrées
  • Quelle belle ambiance les amis!
  • Mais pourquoi seulement une fois par an?
  • Est-ce si difficile de garder l'esprit du Ramadan toute la vie?
  • Pourquoi ne pas essayer, allez encore une fois, il est là Sidna
  • Ramadan...

  • Nour – Washington

Ainsi, on en conclue que Ramadan est un mois où les poètes s’inspirent, ou l’invocation vient suite à une certaine tranquillité et passibilité de l’âme intérieure. Alors, on vous conseille de profiter de chaque moment de ce mois sacré, et de vénérer la chance qu’on a à pourvoir gagner des Hassanates en une période si courte, qui est un mois.Que Dieu vous garde en paix.