Zaki Daghistani - زكي داغستاني



Assajda

 

 

Zaki Daghistani

Zaki Daghistani

Nom : Zaki Daghistani
Pays : Arabie Saoudite
Vues : 30258

 

 

Biographie de Zaki Daghistani

 

Assajda

Cheikh Zaki Daghistani de son nom complet Cheikh Mohammed Zaki Bin Omar Daghistani est un célèbre réciteur de nationalité saoudienne, et un grand homme de sciences religieuses. Ce dernier est doté d’un excellent timbre de voix qui résonne à l’oreille de l’auditeur avec harmonie et grâce.

Le Cheikh Zaki Daghistani a vu le jour en l’année 1925 à la ville sainte de la Mecque, correspondant à l’année 1345 du calendrier musulman lunaire.

Malencontreusement, à l’âge très bas d’un an et demi, Le Cheikh Zaki Daghistani perdit la vue radicalement, et ce, suite d’une grave atteinte à la variole. Ce fut donc sans doute, le moment le plus douloureux de sa longue et pleine vie.

Cependant, sa forte détermination et son extrême volonté de réussir poussèrent Le Cheikh Zaki Daghistani à apprendre et mémoriser le livre sacré de Dieu Allah. Ce fut donc à l’aide de son sens auditif. En plus de cela, il apprit rapidement, le Tajwid du Saint Coran , et le récita d’une excellente manière.

Suite à cet apprentissage, Le Cheikh Zaki Daghistani eut l’occasion de montrer son talent en l’année 1363 de l’hégire et de réciter le Saint Coran et le Tajwidou ( Riwayat Hafs de Assim) d’une parfaite manière devant de grands enseignants et réciteurs du Saint Coran, à citer, le Cheikh Ahmed Hijazi qui a réexaminé sa lecture ou sa récitation à nouveau en l’année 1370, l’année où il avait seulement vingt cinq ans.

Ebloui de sa prestation, le Cheikh Ahmed Hijazi décida de lui octroyer une licence prouvant le fait qu’il est capable de réciter le Saint Coran, avec magnificence.

En l’année 1382 de l’hégire, l’honorable Cheikh Ahmed Hijazi continua son apprentissage du livre de notre grand Dieu Allah au Haram Mecqui, et ce, tout juste avant sa grande désignation en tant que professeur et enseignant du Saint Coran par le ministère du Ma'arif de l'Arabie Saoudite dans une école coranique de la région.

Par ailleurs, l’honorable Cheikh Ahmed Hijaz gagna de la célébrité et devint connu à travers la péninsule musulmane arabe, et ce, grâce à son extraordinaire style si particulier d’apprentissage et de mémorisation du Saint Coran, mais également, il fut connu grâce à sa bonne foi et excellente volonté, et sa parfaite dévotion à son travail, celui de faire passer aux générations d’avenir ce que leurs ancêtres ont acquérit depuis bien longtemps.

L’honorable Cheikh Ahmed Hijaz a eu l’honneur de participer dans de nombreuses manifestations et célébrations officielles dans son pays natal même, l’Arabie Saoudite. Il a d’ailleurs été parmi les premiers réciteurs d’exception du pays, l’Arabie Saoudite.

Malencontreusement, l’honorable Cheikh Ahmed Hijaz fut atteint d’une très grave maladie de parkinson en l’année 1988, correspondant à l’année 1404 de l’hégire. Il en a énormément souffert, et ce, pendant une longue durée pénible et laborieuse jusqu’à ce qu’il succombe à la mort et rende l’âme à Dieu Allah, tout juste après une prière du vendredi 9 du mois de juillet de l’année 2004 (Joumada Ier 1425 de l'hégire). L’honorable Cheikh Ahmed Hijaz été inhumé et enseveli dans le cimetière de Mua'lla près de la Mecque en Arabie Saoudite.

 

Vidéos de Zaki Daghistani

Sourate Ibrahim
Sourate Ibrahim
Sourate Louqman - TV
Sourate Louqman - TV
Sourat Al-Baqara - TV
Sourat Al-Baqara - TV
Sourat Al-Baqara - Mecque
Sourat Al-Baqara - Mecque
Sourat Al I'mran
Sourat Al I'mran

 

Photos de Zaki Daghistani

Photo de Zaki Daghistani numéro : 170 Photo de Zaki Daghistani numéro : 171 Photo de Zaki Daghistani numéro : 173 Photo de Zaki Daghistani numéro : 174 Photo de Zaki Daghistani numéro : 175 Photo de Zaki Daghistani numéro : 176 Photo de Zaki Daghistani numéro : 177 Photo de Zaki Daghistani numéro : 178 Photo de Zaki Daghistani numéro : 179 Photo de Zaki Daghistani numéro : 180 Photo de Zaki Daghistani numéro : 181

 

Commentaires

Rédiger un commentaire











Mani saidou saidou a écrit
le 28 novembre 2011 à 01:22

que DIEU l'accepte dans son paradis et que DIEU nous accorde une place parmis eux ,tous bon musulman cherche a etre parmis ses imans pieux et que DIEU nous guide vers le chemin du paradis et nous vraiment